Partager
-A A +A

Vous êtes ici

Chemins de Meuniers en Pays de Fénelon

Chemins de Meuniers en Pays de Fénelon

Place du 19 mars 1962
24590 Salignac-Eyvigues
Tél. : +33 5 53 28 81 93
Courriel : tourisme@paysdefenelon.fr

 

Un peu d'histoire...

Niché entre Quercy et Périgord, coincé entre Vézère et Dordogne, le Salignacois possède quelques cours d'eau qui, non seulement ont une histoire, mais méritent également un détour.

Chez nous l'eau a toujours été une source de vie indispensable pour certaines activités comme l'artisanat et les petites industries avec un secteur dominant la meunerie.  De nombreux amoureux de la nature, passionnés par l'histoire locale et par celle des moulins, dont les noms apparaissent parfois sur le bord des routes, souhaitaient découvrir de plus près cette ancienne activité.

Il n'en fallait pas plus pour que l'Office de Tourisme du Pays de Fénelon comble cette lacune en redonnant vie à ces moulins, le temps d'une balade en vous offrant la possibilité de découvrir ce patrimoine rural et naturel lié à l'eau qui fait, plus que jamais, du Pays de Fénelon une terre d'authenticité, de traditions. Un patrimoine qui est la fierté de notre identité rurale.

Les Moulins racontent une partie de notre histoire. Les paysages dans lesquels nous vivons racontent cette histoire. Histoire que nous voulons vous faire partager. Alors, "pas à pas", nous vous invitons à la découverte de nos chemins de meuniers des vallées de la Borrèze, de l'Inval, de la Chironde et du Sireyjol. De temps en temps, arrêtez-vous pour essayer d'entendre le "clac-clac" du blutoir ou le "tic-tac" du moulin provoqué par le babillard qui secoue l'auget... Vous allez ainsi vous replonger quelques années en arrière, au temps où les moulins avaient une vie.

 

LA BORREZE

D'après nos anciens, tout au long de la Vallée de la Borrèze, il y avait une vie avec le passage des ânes et des mulets, des charrettes chargées de sacs de grain à l'aller et de farine au retour.

La Vallée vivait avec le bruit que faisait chaque moulin en mouvement, avec les gens qui s'interpelaient en patois. Vous voulez en savoir plus, non seulement nous vous invitons à mettre vos pas dans ceux des meuniers, ces hommes en blanc que l'on appelait les farineux, mais nous vous conseillons de prendre votre temps pour lire les panneaux explicatifs posés tout au long du parcours.

Au départ de Borrèze, après être passé devant l'ancienne minoterie et le panneau n° 2, vous suivrez (avec prudence) la route, sur quelques centaines de mètres avant de prendre sur votre gauche (panneau n° 3 sur la boucle n° 5) et de retrouver le chemin des meuniers d ela vallée de la Borrèze, chemin consacré à l'histoire des moulins, après avoir passé le moulin de la Garrigue. Vous partirez pour un parcours, d'environ 19.5 km, qui vous emmènera à la limite du département du Lot avant de revenir à Borrèze par Barbeyroux et Eybènes où vous retrouverez la boucle n° 5. 

L'INVAL

Autre circuit proposé, au départ de Borrèze, toujours en passant devant l'ancienne minoterie, une balade d'environ 8 km sur une partie du parcours de l'incontournable Ronde des Villages, avec la découverte de la petite vallée (trop méconnue) de l'Inval et de ses moullins.

Un parcours consacré au meunier et à la meunière sans oublier les dictons autour du moulin. Une vallée où se dressaient 8 moulins sur 4 km, dont celui du Carloux transformé en pisciculture !

Un itinéraire labellisé "parcours-découverte" Randoland pour les enfants (5,5km). Si vous souhaitez que votre enfant joue les guides-explorateurs, n'oubliez pas de demander la fiche-énigme correspondant à son âge (nombreuses récompenses).

Au poteau n°2, après la minoterie, vous prendrez sur votre gauche pour aller en direction du hameau d'Inval, avant de rejoindre les hameaux de Mercurol et des Queyroux et de revenir à Borrèze par le tracé de la boucle n° 7.

 

LA CHIRONDE ET LE SIREYJOL

Vous avez décidé de découvrir une autre facette du Pays de Fénelon en vous rendant dans la vallée du Sireyjol, un affluent de la Chironde qui prend sa source au Poujol, sur la commune de St Crépin et Carlucet où vous ne manquerez pas de découvrir, lors d'une autre visite, le Manoir de Lacypierre.

Vous partirez de l'ancien moulin de Monsieur et vous suivrez le cours du Sireyjol jusqu'au moulin de la Vergne avant de prendre en direction du moulin des Ans par le hameau de Maison Selves. Vous découvrirez la vallée de la Chironde, dont le cours est quasi rectiligne, pour longer de près une ancienne ligne de chemin de fer où passait le "tro-trof" ! La Chironde est un affluent du Coly, un sous-affluent de la Dordogne par la Vézère, la Vallée de l'Homme.

La vallée du Sireyjol est isolée et le cours d'eau est peu ensoleillé. Par endroit, un manque d'entretien des berges a conduit à une végétation très dense composée de ronces, de joncs et d'arbustes. Ce qui a donné à cette vallée un charme bien particulier, conforme à ce qui a été écrit sur les moulins. Ces deux cours d'eau traversent de vastes zones humides et de bois non exploitées séparés par les étangs.

Après avoir découvert le moulin des Ans (ancienne forge), vous rejoindrez St Geniès, en suivant le tracé de la boucle n° 15, pour un parcours d'environ 15 km, avant de revenir au moulin de Monsieur. Ce chemin est consacré plus particulièrement au blé, à la farine et au pain. Et ainsi, la boucle sera bouclée.

 

L'ENEA EN QUELQUES MOTS

Sur l’Enéa, sur un parcours d’environ 17km, il y avait 17 moulins. Aujourd’hui, sur un chemin de meuniers d’environ 10km, vous allez découvrir 5 moulins avec, au départ, le moulin d’O dit de la Tavernerie, ancienne scierie.

Vous passerez devant le moulin de Thouron, qui traitait le chanvre, avant d’arriver au moulin de Papier devenu une ferme aquacole. Avant de découvrir le moulin Neuf, le plus vieux moulin du parcours, vous vous rendrez au moulin de l’Enéa à l’architecture bien périgordine.

Particularité de ce parcours, il est doté d’une application numérique, une offre unique en Périgord. Il est classé coup de cœur Randoland.

 

LE FONT MARINE

Sur ce territoire qui a vu naître François de Salignac de Lamothe-Fénelon, coule un petit ruisseau d’environ 4km, le Font Marine.

Sur ce ruisseau, 7 moulins : le moulin de Lascombe et celui de Marinié dit moulin de Patot. En remontant le chemin de meuniers, les 2 moulins de Chambon Ginébre (1moulin à huile -1 moulin à grain disparu), dit moulin Haut. Un peu plus loin, le moulin de Beauvais et les moulins de Gizard dont le moulin du Roc Blanc.

Des moulins à découvrir en arpentant les deux chemins de meuniers proposés sur cette commune. Un 8ème moulin mérite d’être cité, le moulin de Mioudre en bordure de la route allant de St Julien de Lampon à Veyrignac.

 

    vallee en image


    Découvrir la Vallée Dordogne en image